Les jures

TALLAL
Younis
Président
de NOYCIA

MBBCh, FRCP (UK)
JAMIL
ASSELAH
MD
Oncologue
Médical
Scott
North
MPHE, MD,
FRCPC
Ravi
Ramjeesingh
MD, Ph.D, FRCPC
Christine
Simmons
MD, MSc, FRCPC
Paul
Wheatley-Price
MD, FRCPC, FACP

TALLAL Younis
Président de NOYCIA
MBBCh, FRCP (UK)

Docteur Younis est professeur de médecine à l’Université Dalhousie et agit à titre de consultant en oncologie médicale au Centre des sciences de la santé Queen Elizabeth II au Canada. Il a obtenu son doctorat en médecine de l’Université du Caire en 1992 et le titre MRCP du Royaume-Uni en 1998. Il a terminé une résidence en médecine interne en 2001 à la Columbia University et une formation postdoctorale (bourse de recherche) en oncologie médicale en 2003 au Roswell Park Cancer Institute aux États-Unis.

La pratique clinique du docteur Younis se consacre au cancer du sein. Titulaire d’un diplôme de l’American Board of Internal Medicine, il est spécialisé en médecine interne et en oncologie médicale. Il est directeur de recherche en oncologie médicale au Centre des sciences de la santé Queen Elizabeth II et éditeur de la revue « Current Oncology ». Ses recherches portent sur les services de santé et l’évaluation des technologies de la santé en matière de cancer du sein.

JAMIL ASSELAH
MD, Oncologue Médical

Formé en tant qu’oncologue médical à Alger et à Paris, Dr Asselah a poursuivi sa formation en menant des essais cliniques de phase I sur le cancer au Centre de Recherche de l’Institut Curie à Paris, en France, grâce à une bourse de recherche répartie sur deux ans.

En 2008, il devient professeur adjoint à l’Université de Sherbrooke. À ce titre, il a mis au point de nouveaux protocoles de recherche pour le traitement du cancer du sein et a normalisé les pratiques de traitement au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, où il a également lancé le programme de résidence en oncologie médicale.

Il s’est joint à l’Université McGill en 2011 en tant que professeur adjoint au département d’oncologie. Il est maintenant professeur agrégé et directeur de l’éducation médicale pré-doctorale en oncologie. Il travaille aussi comme oncologue médical au Centre universitaire de santé McGill, où il a été l’instigateur d’un groupe de travail sur la normalisation des pratiques cliniques en matière de traitement du cancer du sein. En outre, il a été le premier chef d’équipe du Réseau de cancérologie Rossy à entrer en fonction.

Dr Asselah a été l’investigateur principal de nombreux protocoles de recherche clinique et a fait partie de plusieurs groupes de recherche à l’échelle provinciale et nationale. Ses domaines de recherche sont les cancers du sein, les cancers gastro-intestinaux, ainsi que les cancers de la tête et du cou.

Scott North
MPHE, MD, FRCPC

Après avoir obtenu son doctorat en médecine de l’’Université d’Ottawa, Scott North a poursuivi avec succès sa formation en médecine interne et en oncologie médicale â l’Université de l’Alberta. Il s’intéresse vivement â l’enseignement médical, ce qui l’a poussé â décrocher une maîtrise en enseignement des professions de la santé de l’Université de l’Illinois â Chicago. Il agit â titre de professeur au département d’oncologie de l’Université de l’Alberta. De plus, il occupe actuellement les postes de chef de section de l’oncologie médicale au Cross Cancer Institute et de chef de secteur de l’oncologie médicale du département d’oncologie de l’Université de l’Alberta. Sur le plan clinique, il s’intéresse â l’oncologie génito-urinaire. Il mène en outre de nombreux essais cliniques. Il est actuellement membre de l’exécutif national du Canadian Urological Oncology Group (CUOG) et du site des maladies génito-urinaires du Groupe canadien des essais sur le cancer.

Christine Simmons
MD, MSc, FRCPC

Docteure Christine Simmons occupe les postes d’oncologue médicale à la BC Cancer Agency (BCCA), une agence située à Vancouver, et de professeure agrégée de clinique de la faculté de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle a effectué son programme de résidence à Toronto et son postdoctorat à l’hôpital Princess Margaret de Toronto. De plus, Dre Simmons détient une maî trise en épidémiologie clinique de l’Université de Toronto. Elle exerce actuellement les fonctions de présidente du Sarcoma Systemic Program (programme de traitements systémiques du sarcome) de la BCCA. Ancienne présidente du Locally Advanced Breast Cancer National Consensus Group, un regroupement d’experts se penchant sur le cancer du sein localement avancé, elle joue toujours un rôle de premier plan au sein de cette organisation. Ses intérêts universitaires portent sur l’enseignement et la recherche. Par ailleurs, elle a occupé plusieurs postes de direction en compétences cliniques et en formation en oncologie dans le cadre du programme de premier cycle de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique. En matière de recherche, Dre Simmons s’intéresse aux services de santé associés au cancer du sein et au sarcome. Elle a récemment fondé la Sarcoma Outcomes Unit de la BCCA. Elle agit en outre en tant que présidente de Women in cancer, une organisation sans but lucratif dont elle est la fondatrice.

Ravi Ramjeesingh
MD, Ph.D, FRCPC

Le Dr Ravi Ramjeesingh est oncologue médical et professeur adjoint au sein du Department of Medicine et du Department of Community Health and Epidemiology à l’Université Dalhousie.

Le Dr  Ravi Ramjeesingh a obtenu son doctorat en médecine en 2008 ainsi qu’un doctorat en 2004 de l’Université de Toronto, où ses travaux de recherche ont porté sur la signalisation cellulaire dans des modèles sur le cancer. Il a effectué sa résidence en médecine interne et en oncologie médicale à l’Université Queen’s. Par la suite, il a reçu une bourse de recherche pour une période de deux ans sur la méthodologie applicable aux essais cliniques auprès du CCTG (anciennement le NCIC Clinical Trials Group) à l’Université Queen’s, où ses travaux lui ont mérité une bourse de recherche de l’IRSC/ACOM en 2013. En outre, l’Association américaine pour la recherche sur le cancer (AACR) lui a décerné le « Scholar-in- Training Award » en 2014. À l’heure actuelle, il se spécialise notamment dans les cancers gastro-intestinaux (surtout les carcinomes hépatocellulaires, pancréatiques et cholangiocellulaires), du sein et les mélanomes. Ses travaux de recherche portent entre autres sur les issues des soins de santé dans les cas de cancers du foie, des voies biliaires, du pancréas et du gros intestin. Il agit à titre de chercheur principal et de cochercheur dans le cadre de plusieurs essais cliniques commandités par des sociétés pharmaceutiques, de même que dans des groupes de recherche concertés. Il est par ailleurs passionné par l’enseignement des apprenants. Il est membre du comité du programme de résidence en oncologie médicale ainsi que de la faculté pour OncologyEducation.com. Son intérêt envers l’éducation l’a mené à recevoir le Prix de Professeur de l’année en oncologie médicale à l’Université Dalhousie en 2016.

Paul Wheatley-Price
MD, FRCPC, FACP

Le Dr Wheatley-Price est oncologue médical à l’Hôpital d’Ottawa et titulaire d’une nomination professorale à l’Université d’Ottawa. En matière de recherche, le Dr Wheatley-Price s’intéresse à l’oncologie thoracique, en mettant l’accent sur un traitement systémique dans le cadre de scénarios cliniques qui présentent des défis, ainsi qu’au mésothéliome et au thymome, deux formes rares de cancer.

Il participe activement à des activités de sensibilisation au cancer du poumon et en juin 2016, il a été nommé président de Cancer pulmonaire Canada, un organisme de bienfaisance national qui aide les personnes atteintes du cancer du poumon et leurs aidants, et qui favorise le soutien aux patients et la recherche.

Il figure également comme jeune pionnier dans le domaine de la médecine, après avoir récemment terminé le programme de formation en leadership des médecins de l’OMA (Ontario Medical Association) et il a été nommé chef adjoint de la division d’oncologie médicale à l’été 2016.